1. Alexandre Mingat Reply

    Les documents étaient déjà vérolé à la source ?

    Sinon c’est c’est une injection manuel dans les systèmes personnel de l’équipe ou sur les serveurs. Ou quelque chose de type ‘ man in the middle ‘ avec les opérateurs télécom.

    • Damien Bancal Reply

      Il suffit que l’équipe de Wikileaks laisse passer des dossiers, fichiers. Il y en a tellement, sur 5 millions, difficile de tout décortiquer. Ils balancent en masse, comme ils l’ont fait pour Sony, Hacker Team, …

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.