Contrat d’utilisation – Vtech pas responsable du prochain piratage visant ses clients

Contrat d’utilisation – Pour le prochain piratage des données clients du fabriquant de jouets Vtech, l’entreprise indique qu’elle ne pourra pas être tenue responsable !

vtechDans le merveilleux monde des objets connectés, de trop nombreuses entreprises fabriquent des contrats unilatéraux qui se moquent totalement des clients. Dernier exemple en date, la nouvelle mise à jour du contrat lié aux clauses d’utilisation des jouets de la marque Vtech.

Le Chinois de Hong Kong vient de relancer ses serveurs après le piratage de 6 millions de données clients, à Noël. Après avoir tenté de retrouver le pirate, audité ses services, corrigé les failles et chiffré les informations, la firme a mis à jour son contrat d’utilisation.

Le point 7 est une véritable pépite. Comme le montre ma capture écran, Vtech indique ne pas être responsable en cas – prochaine – de fuites de données. Comme l’indique Developpez, Rik Ferguson, vice-président de la recherche de l’éditeur de solutions de sécurité informatique Trend Micro, a estimé que cette nouvelle clause est « scandaleuse, impardonnable, ignorante, opportuniste, et indéfendable ». Vtech reconnaît aussi le fait que la sécurité informatique n’existera jamais à 100%.

Poster un commentaire