Une banque jugée pour avoir participé à un piratage informatique

Une banque lettone se retrouve devant la Justice Belge après le vol de 1,7 million d’euros à la banque Dexia.

On parle très souvent des pirates de pays de l’Est. Des Russes, Ukrainiens, mais aussi Lettons, Moldaves… Ces dernières semaines, plusieurs pirates Lettons se sont retrouvés devant la justice pour des piratages de données bancaires et des implications dans des fraudes au président.

La société Française Miliboo, par exemple, attend de pouvoir récupérer 412,500€ ponctionnés lors d’une arnaque au président. Argent bloqué aujourd’hui dans une banque Lettone, à Riga.

En Belgique, c’est la banque Dexia qui montre les dents contre la même entreprise financière. En 2008, une fraude ayant visé Dexia va permettre à des pirates informatiques de se faire virer 1,7 million d’euros dans des comptes ouverts dans la Trasta Komercbanka.

La banque Lettone vient d’être poursuivie par la justice du royaume pour complicité. La justice Belge disposerait d’indices prouvant que la Lettone était au courant de la provenance de l’argent. Le jugement se tiendra début 2016.

Pour le cas de la société Française Miliboo, l’entreprise espère récupérer l’argent volé d’ici 12 à 24 mois. La justice lettone est en attente d’une décision de la justice française qui doit confirmer la fraude ayant visé ce spécialiste du meuble.

Poster un commentaire