Un pirate annonce l’infiltration d’un serveur d’Interpol

Un pirate Vénézuélien annonce l’infiltration d’un serveur de la police internationale, Interpol.

Un pirate informatique connu sur la toile sous le pseudonyme de Kevin a annoncé, il y a peu, l’infiltration d’un serveur d’Interpol. Le jeune homme, qui se dit originaire du Venezuela, explique que le serveur en question correspond à deux espaces webmails (11 et 12) de la police internationale.

Interpol mail

D’après les explications que zataz.com a pu consulter, un serveur Apache Tomcat non mis à jour. L’infiltration aurait débuté fin septembre. Il n’explique pas si des données étaient accessibles. Nous doutons d’un vol possible d’informations. Interpol utilise depuis plusieurs années des modes de chiffrements, dont PGP.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire