Un code malveillant s’attaque aux utilisateurs de Full Tilt Poker et PokerStars

Les amateurs de Poker visés, de nouveau, par un code malveillant. Les pirates profitent des téléphones jailbreakés pour s’inviter sur le tapis vert 2.0 de leurs victimes.

Les pirates informatiques et le poker, une longue histoire d’amour. DataSecurityBreach.fr par exemple, indiquait en septembre 2013 comment les ordinateurs de plusieurs joueurs de poker avaient été piégés lors d’un important tournoi. Il y a quelques jours, le protocole d’alerte de zataz tentait d’alerter une importante team Français de poker victime d’une faille sur son site Internet offrant la possibilité de mettre la main sur le site et sa base de données. En 2013, un roi du poker, Masaaki Kagawa, était arrêté pour piratage informatique. Bref, Les pirates informatiques et le poker, une longue histoire d’amour.

L’éditeur de solutions de sécurité informatique ESET a annoncé avoir découvert un code malveillant du nom d’Odlanor qui vise les utilisateurs des sites Internet Full Tilt Poker et PokerStars. Mission du logiciel espion, faire des captures écrans du jeu de leur victime. Autant dire que le serveur du pirate a intérêt à avoir du répondant si l’escroc joue en même temps que ses victimes. L’idée du pirate, connaitre le jeu d’une partie, et donc de décider de sa stratégie pour gagner. A noter que les applications malveillantes agissent sur des téléphones jailbreakés. Ils sont aussi téléchargés via des espaces non officiels dédiés aux smartphones Android.

Selon l’analyse effectuée, plusieurs centaines de joueurs de poker en ligne ont été infectées au cours des six derniers mois, mais le plus grand nombre d’infections ont été détectées dans les pays d’Europe orientale, dont la Pologne, la République Tchèque et la Hongrie.

Poster un commentaire