base de données

Base de données de 49 millions de ressortissants Turcs piratée

Un pirate informatique diffuse une base de données comprenant 49 millions de ressortissants Turcs. L’hacktiviste souhaite manifester contre la politique du président Erdogan.

Étonnante base de données diffusées, depuis le 3 avril, via un site Internet qui semble avoir été créé pour l’occasion. Baptisée « Database de citoyens Turcs« , le pirate explique que l’informatique du pays est à l’image de sa politique. Le cyber activiste, il n’a pas signé son acte, indique agir de la sorte pour faire réagir les Turcs face au président Erdogan : « Il est en train de détruire votre pays » souligne-t-il.

La base de données de 6.6GB, diffusée à partir d’un site hébergé en Roumanie, comporte l’identité, l’adresse, la filiation familiale, la date et le lieu de naissance, le numéro national d’identification (TC Kimlik No) de 49,611,709 citoyens Turcs (Le pays comptait 79 414 269 habitants en 2015). Dans sa démonstration de force, le pirate signale « qu’un décalage de bits n’a rien à voir avec le chiffrement […] Nous avons dû fixer votre travail dans cette base de données bâclée« .

Ce mystérieux internaute termine avec un commentaire pour les Américains « Vous ne devriez pas élire Trump, ce gars là sait encore moins gérer un pays qu’Erdogan« . Dans la page « web » que j’ai pu consulter, l’individu affiche, comme preuve, trois documents de citoyens Turcs pas comme les autres : L’ancien président Turc, Abdullah Gul, le chef de l’État actuel, Recep Tayyip Erdoğan et le Premier Ministre Ahmet Davutoğlu. Des informations tirées de la base de données en question. Impossible, pour le moment, de connaitre la provenance de cette base de données.

Poster un commentaire