Torrent-live, du streaming live dans les navigateurs

Streamer live les torrents dans les navigateurs ? Voici une idée originale de l’auteur de Peesrm.

Le créateur de Peesrm, un système d’anonymisation de ses téléchargements P2P ou direct dans les navigateurs et bases de données distribuées dans les navigateurs, compatible avec les torrents Chiffré et anonyme, vient de lancer une autre idée, Torrent Live. L’idée, streamer live les torrents dans les navigateurs et donc ensuite d’envoyer le flux sur sa télévision. Une seconde possibilité dans la mesure ou vous utilisez la clé wifi (bof! bof!, ndlr) Chromecast. « Cela minimise aussi complétement sa visibilité dans les torrents en se comportant comme un total freerider » indique l’inventeur , Aymeric V. On ne s’annonce pas, ne partage rien et ne répond pas aux requêtes des autres, ça n’utilise pas les trackers, seulement la DHT. »

Torrent-live est en fait un effet de bord de Peersm où il faut minimiser la visibilité de ceux qui relaient de manière inconsciente les données entre les deux réseaux pour ne pas les compromettre et ne pas les rendre vulnérables aux take down notices automatiques sur la capacité de Peersm à streamer/télécharger les torrents.

Toujours dans cette optique, torrent-live inclue l’option « Find spies » qui permet de collecter et de bloquer les espions au fil des torrents que l’on stream/télécharge. Enfin, on se connecte à un nombre limité de peers dans le swarm (20), on bloque évidemment tous les espions ou les peers qui se comportent de manière anormale.

Tout ceci mis bout à bout est censé rendre très difficile la détection de ce que l’on fait, ce qui je pense est le cas. L’expérimentation est en cours pour la collecte des espions. « Torrent-live n’a pas l’unique but de biaiser le protocole bittorrent mais ausi de réfléchir à une solution pour rendre difficile la détection de ce que l’on fait sur le réseau bittorrent » termine Aymeric. Un peu comme Peersm sans les côtés anonymisation/chiffrement où les données sont relayées par plusieurs machines rendant difficile de savoir qui les a demandées et qui les fournit. Le module lui-même est basé sur une modification de torrent-stream (peerflix) et bittorrent-dht.

Poster un commentaire