The FCC Revolving Door vs. The Open Internet

GoldenFrog, éditeur entre autre de l’outil VyPrVPN, sécurisation de ses connexions Internet, vient de lancer une cyber manifestation pacifique à l’encontre de la Federal Communication Commission.

Pour le spécialiste de solution de VPN, l’organisme américain chargé des communications lance des décisions préjudiciables à l’idée d’un Internet ouvert et libre. La FCC emploie d’anciens lobbyistes et dirigeants des secteurs des télécoms et des cablo-opérateurs ; c’est une tradition en place depuis longtemps. Ce phénomène dit de « porte tournante » a créé d’importants conflits d’intérêts par le passé, qu’il s’agisse des changements controversés des réglementations concernant la propriété des médias en 2003, de la fusion Comcast-NBC en 2011 ou aujourd’hui de la débâcle sur la neutralité du net.

En mai 2014, la FCC a pris une décision historique, en proposant des règles qui mettront fin à « l’Internet ouvert » tel que nous le connaissons aujourd’hui. Malgré le tollé général, Tom Wheeler (président actuel de la FCC) et ses commissaires ont approuvé l’étude de règles qui créeraient un internet « à deux vitesses » qui entravera l’innovation en désavantageant les start-ups aux moyens financiers limités, qui n’auront pas les moyens de payer l’accès le plus rapide ; augmentera les coûts, parce que les entreprises répercuteront les nouveaux coûts de « trafic premium » sur le consommateur, réduiront la confidentialité, car les FAI analyseront le trafic des utilisateurs afin de donner la priorité au trafic « premium », au détriment du trafic « normal ».

Une cyber manifestation a été lancée pour faire entendre votre voix en laissant des commentaires sur le site de la FCC et montrez que la volonté du public de préserver un Internet ouvert est plus forte que cette fameuse porte tournante.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire