OP PLUTO : professionnels du piratage de distributeurs de billets arrêtés

Opération PLUTO : Les carabiniers de la province de Rome, avec le soutien d’Europol, viennent de mettre la main sur 16 pirates informatiques, des professionnels du piratage de distributeurs de billets. Ils écumaient l’Europe.

Les « Carabinieri » de la province de Rome, avec la collaboration d’Europol, viennent d’arrêter 16 personnes soupçonnées d’appartenir à un groupe de pirates informatiques spécialisés dans le piratage de données bancaires.
Lors d’une opération baptisé « PLUTO » les policiers ont stoppé les agissements de ressortissants Italiens et Roumains, des professionnels du piratage de distributeurs de billets partout en Europe.
Via des skimmeurs, du matériel caché sur un distributeur de billets, pompe à essence… qui permet de copier et cloner une carte bancaire, les 16 individus étaient, selon les autorités locales devenus maître en la matière. Ils ont acheté, avec les données ainsi volées, des bijoux, des voitures de luxe (achetaient en Roumanie et revendues en France, Italie…) et blanchissaient l’argent dans des salles de jeux.

Professionnels du piratage de distributeurs de billets

Leurs agissements ont été détectés en Italie, en Roumanie, en Angleterre, en Irlande, en Allemagne et au Danemark. Le gang a pu être démantelé après l’arrestation, en août 2014, d’un citoyen roumain, surpris en train de désinstaller un skimmeur collé sur un Guichet Automatique de Billet. L’affaire est toujours en cours.
Cette organisation criminelle est composée de 34 suspects, dont 16 sont en prison, 18 en libertés surveillées. Plusieurs restaurant du centre historique de Rome sont inquiétés par l’enquête. Certains membres du personnel clonaient les cartes bancaires des touristes. Pour certains achats, les pirates passaient par le blackmarket pour se faire fabriquer de faux papiers aux noms des porteurs de CB copiées.
Poster un commentaire