Plusieurs milliers de belges escroqués sur Internet par de la poudre à perlimpinpin

Une société danoise promettait des échantillons d’une crème miracle ayant pour mission de combattre les rides du visage. Plus de 6.000 belges ont cru au remède magique. C’est leur argent qui a été déridé.

Plus de 6.000 belges se sont retrouvés escroqués de 100€ par personne et par mois. La cadeau proposé par une « société » danoise n’était en fait qu’un piège qui abonnait les internautes, sans accord, à des colis bien plus couteux. Bilan de l’arnaque, 2.4 millions d’euros dans les poches des escrocs. “Suite à l’intervention de l’inspection économique, les autorités danoises ont fait en sorte que le produit ne puisse plus être proposé via internet et que les personnes grugées soient remboursées” a souligné le Ministère de l’Économie belge.

Le même type d’arnaque a été lancé par une entreprise lettone qui proposait un échantillon d’e-cigarettes pour 20 euros. Un mois plus tard, les clients recevaient un autre colis de 60 euros. Montant directement prélevé sur le compte des souscripteurs piégés.

Prudence donc, n’oubliez pas que les cadeaux n’existent pas ! Lisez bien les clauses proposées par « l’entreprise ».  En France, la loi protège de ce type de pratique commerciale trompeuse. Elle distingue d’ailleurs deux sortes de pratiques commerciales trompeuses : les actions trompeuses et les omissions trompeuses. Dans les deux cas, le consommateur est incité à prendre une décision d’achat qu’il n’aurait pas décidé en d’autres circonstances (Code de la consommation – articles L.121-1à L.121-7). (DGCCRF/Le Vif)

Poster un commentaire