Donald Trump

Piratage informatique pour Donald Trump

Les pirates Russes auraient volé des données sensibles au nouveau président des États-Unis, de Donald Trump ? ZATAZ vous en a parlé… il y a 1 an !

Pour les personnes qui ont pu me croiser lors des conférences et cours que je peux donner, comme par exemple sur le Black Market, celui que je croise depuis plus de 20 ans, se souviennent très certainement de la partie traitant du candidat à la Présidence des États-Unis d’Amérique, Donald Trump.

A l’époque ou je parlais de ce personnage politique, il n’était “que” candidat. Aujourd’hui, l’homme d’affaire milliardaire est devenu le responsable d’un des pays les plus puissant du monde. Pourquoi parler de ce personnage dans le Black Market ? Depuis quelques heures, la presse américaine explique que des pirates Russes ont volé toutes les informations sensibles et privées du Président des États-Unis d’Amérique !

Je vais vous expliquer qu’à défaut de vilains pirates Russes à la solde de Poutine, voici venir “JoJo” le fraudeur, vendeur de faux papiers, drogue et autres joyeusetés du Darknet.

Jojo, l’affreux du Darknet

JoJo“, un pseudonyme, je l’ai croisé sur plusieurs “shops”, des boutiques du blackmarket. Un vendeur connu et reconnu. Le gars, originaire d’un pays de l’EST (ou pas) vend tout ce qu’il peut commercialiser. Drogue, faux papiers, bases de données. 2 668 acheteurs lui ont déjà fait confiance, un chiffre loin d’être négligeable dans ce milieu.

Selon un outil “interne”, il a pu engranger 7 171 euros via son petit business 2.0. Jojo est un commerçant du Darknet, mais il livre aux USA… et en Chine !

En mars 2016, j’étais rentré en contact avec lui pour une annonce étonnante affichée dans sa propre boutique “Personal details of the controversial US presidential candidate Donald Trump“. Autant dire que cela avait attiré l’œil de votre serviteur. Pour 5 dollars je mettais la main sur les adresses postales, les numéros de téléphone, les données bancaires, le Social Security Number (SSN) de Donald Trump, ….

Pourquoi un tel commerce  ? “Tout ce vend, et parce que je ne l’aime pas” soulignait alors le pirate. A noter que dans les données volées, celles aussi de Friedrick Christ Trump,  Mary Anne MacLeod Trump, Elizabeth Trump Grau, Ivana Trump, Ivanka Marie Trump …

Anonymous Versus Trump

Toujours en mars 2016, des Anonymous avaient lancé une opération contre Trump baptisé #OpTrump : “Donald Trump, Anonymous vous regarde depuis longtemps, et nous n’aimons pas ce que nous avons vu. Votre campagne raciste et fasciste a choqué la planète entière […] Vous ne défendez rien d’autre que votre avidité personnelle et votre pouvoir. Anonymous ne vous permettra jamais d’être roi.” Des menaces qui aboutirons à la diffusion d’informations sur Trump et sa famille.

D’où viennent ces informations ? Plusieurs choix possibles. D’abord par piratage informatique des hôtels Trump. En septembre 2015 je vous signalais un piratage massif de données bancaires dans plusieurs hôtels du groupe appartenant au milliardaire Trump. Sachant que Trump adore aussi les hôtels de son ami Hilton, groupe hôtelier lui aussi piraté, il suffit aux pirates de s’infiltrer et de collecter les informations.

Bref, Trump, Obama, vous, moi ou monsieur et madame Michu, pour le black market, peu importe : ils ne sont que des portes monnaies sur pattes !

Poster un commentaire