1. LeCommentateurIlluminé Reply

    Les gars mènent l’enquête… moi moi moi, je dis que les coupables sont très facile à trouver : arrêter les gredins qui commandent et mettent en place des trucs de plus en plus connectés et pilotables à distance.
    Autre solution sinon, on vire les feux et on plonge toute ville dans le noir : ça incitera un peu plus ceux qui empruntent la voie à être plus prudent (de toute façon, vu la façon dont le code de la route est respecté…) et des économies d’échelles à la clé.
    🙂

  2. Anti Pirates Reply

    C’est probablement la faute de votre responsable de sécurité informatique qui à du valider une architecture insecurisée. Ne cherchez pas d’autres responsables !

  3. Tech Reply

    Gros lol!
    Couper un disjoncteur c’est du piratage ?
    Suffit de savoir quel coffret enedis alimente les feux et l’éclairage publique.

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Tout dysfonctionnement d’un système informatisé par un acte malveillant peut-être considéré comme un acte de piratage.
      A noter que l’attaque physique de ce type, pourrait-être un leurre ! Couper le courant pourrait perturber une installation informatique d’une entreprise, banque, bijoutier …

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.