Piratage de l'Internet du gouvernement

Piratage de l’Internet du gouvernement Syrien

Piratage de l’Internet du gouvernement Syrien – Plusieurs gigas de données piratées et diffusées sur Internet. 10 Go dérobés sur des sites du gouvernement Syrien.

Bases de données, mots de passe, mails… la nouvelle fuite concernant un gouvernement [après la Thaïlande, les 49 millions de données d’électeurs Turcs, de 55 millions de ressortissants Philippins] vise cette fois-ci celui de la Syrie. J’ai pu constater un fichier de 10 Go, sauvegardé sur le site MEGA, comprenant des données volées à plusieurs sites aux adresses finissant par gov.sy. Le contenu est totalement chaotique. Il y a des fichiers de partout. La team de pirates derrière cette divulgation, il signe sous le nom des « justiciers du cyber« , a regroupé plus de 38 829 dossiers, comprenant pas moins de 274,477 fichiers uniques. Un exploit ? Pas vraiment, les pirates ont profité de failles non corrigées sur les CMS des sites touchés (Joomla!, Phpnuke et Plesk). En attendant, cette attaque à permis à ce groupe de mettre la main sur les données appartenant à 55 noms de domaine du gouvernement Syrien, dont nans.gov.sy. Les pirates n’ont pas donné de motivation à cette attaque. Cyber Justice Team s’est contenté d’un « Syrian Revolution » comme commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire