Modification d’un panneau de signalisation autoroutier

LickUn panneau de signalisation de travaux modifié par un pirate. La police annonce que cette intervention malveillante est un crime.

Le « hacker » Lillois, qui a modifié un panneau de signalisation indiquant le nombre de places encore disponibles dans les parkings du centre-ville de la capitale flamande, semble faire des émules. Un pirate américain a modifié un panneau de signalisation, installé sur un autoroute d’Honolulu, et a proposé aux automobilistes de … le lécher.

Une blague potache que les autorités locales n’apprécient pas. La police de Mililani, dans le centre d’O’ahu, a indiqué à la télévision locale que changer les messages de signalisation pourrait être considéré comme une action criminelle et jugé en conséquence.

Le fabriquant du panneau (GP Roadway Solutions), de son côté, indique ne jamais avoir connu auparavant une telle modification. Dans ce cas, pas de connexion wifi, il suffisait d’aller dans l’armoire du panneau, et accéder à l’ordinateur portable qui permet de gérer les messages.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire