Echange de prisionniers avec l’Iran : un pirate informatique dans le lot

Un échange de prisonniers entre les USA et l’Iran attire l’oeil sur un pirate informatique. Nima Golestaneh a été échangé contre un prisonnier américain. Il avait piraté un éditeur de logiciels du Vermont.

Nima Golestaneh est un prisonnier américain pas comme les autres. Il a fait partie d’un échange de 12 prisonniers entre les USA (5) et l’Iran (7). Un « échange » rendu possible depuis les accords signés entre les deux pays au sujet du nucléaire.

Nima Golestaneh était accusé par la justice américaine d’avoir pirate les serveurs d’un éditeur de logiciels destinés à l’aéronautique basé dans le Vermont. L’étudiant avait été arrêté en Turquie, en décembre 2015 par Interpol, puis extradé vers les USA. L’acte d’accusation reprochait à Golestaneh d’avoir infiltré, à distance entre avril 2012 et mai 2013, les ordinateurs de l’entreprise (son identité n’a jamais été révélée, NDR) et volé des informations. Golestaneh était détenu, avant d’être rendu à l’Iran, à la prison du comté d’Essex.

ZATAZ peut indiquer que ce pirate était membre du groupe baptisé « The Islamic Cyber Resistance Group« . Une « team » qui s’était attaquée avant de disparaitre, entre 2012 et 2013, à plusieurs entreprises dédiées à l’aéronautique dans le monde.

  1. Flavien Reply

    Comme au bon vieux temps de la Guerre Froide !

  2. Stcks Reply

    Ennemi un jour, ennemi toujours !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire