L’Inde, l’autre pays des pirates ?

La police de l’Etat Indien de l’Uttar Pradesh indique avoir arrêté, en 2014, plus de 1220 pirates informatiques.

L’État d’Uttar Pradesh est une région du Nord Est de l’Inde. Plus de 200 millions d’habitants et un nid de pirates informatiques, du moins, d’après le National Crime Record Bureau (NCRB). En 2014, les cyber limiers indiens ont arrêtés 1223 personnes, toutes accusées de piratage informatique. Une hausse de 103,2% par rapport à 2013.

Une année auparavant (2013), 602 personnes avaient été arrêtées pour les mêmes motifs. Les données bancaires sont en tête des « besoins » des malveillants. La falsification de sites Internet, les DDoS ou encore l’obtention de signatures numériques et autres certificats ont été annoncés par les forces de l’ordre. (TM)

Poster un commentaire