Le site Mediterranean Shipping Company bloqué !

Une cyber attaque a-t-elle bloqué plusieurs espaces de travail de la société maritime Mediterranean Shipping Company (MSC) ? Les réservations en ligne et les services de suivi et de localisation restent indisponibles en raison d’une panne de réseau depuis le 9 avril 2020.

La société a alerté ses clients et partenaires qu’elle « travaillait activement à résoudre le problème de panne de réseau ayant visé son siège social à Genève« . La société Italienne (de droit Suisse)  n’a pas précisé la cause de la panne. Les « symptômes » ressemblent à une prise d’otage numérique. Elle pourrait être aussi un « simple » grain de sable dans le numérique local.

Parmi les impossibilités : les réservations en ligne et les services de suivi et de localisation ne sont plus disponibles. Le problème n’aurait touché que la maison mère, basée en Suisse.

Comme pour de nombreuses autres sociétés, les serveurs du siège social ont du été fermés. Les équipe informatiques sont en action. « Certains de nos outils numériques tels que le site msc.com et myMSC sont indisponibles actuellement […] le réseau mondial des agences de MSC n’est pas affecté. »

Détail intéressant, l’entreprise indique que ses systèmes de messagerie électronique ne sont pas affectés.

« La récente panne de réseau affecte uniquement le siège à Genève. Le MSC exploite différents systèmes informatiques pour séparer le siège du réseau des agences afin de garantir qu’en cas de problème, ils ne peuvent pas s’influencer mutuellement » confirme la société. La Mediterranean Shipping Company (MSC) est un armateur de porte-conteneurs et de navires de croisières.  MSC c’est plus de 450 navires, 500 agences dans 161 pays et 70 000 collaborateurs. C’est le deuxième plus grand armateur de porte-conteneurs du monde.

Pendant ce temps …

Chez les pirates, opérateurs de ransomwares que je surveille, plusieurs importantes entreprises se retrouvent avec des données sensibles diffusées. Parmi les victimes, la société Legrand, le pétrolier Berkine, les sociétés financières américaines CDC ou Cincinnati capital corporation, ou encore Ascent Network. Les pirates ont affiché un message à destination de cette dernière « Nous avons téléchargé vos fichiers et vos données clients. Nous sommes prêts à tout mettre à la disposition du public. » Pour l’ensemble de ces entreprises, plusieurs Gigas octets ont été diffusés dans le darknet et sur le web !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire