Le site du premier ministre belge perturbé par des Anonymous

Des internautes ont signé Anonymous une attaque informatique à l’encontre de plusieurs sites du gouvernement belge, dont celui du Premiér Ministre.

Le site du Premier Ministre Belge, Charles Michel, a connu quelques problèmes, ces dernières heures, à la suite d’une cyber manifestation signée par Anonymous Belgium (Anon Belgium 2015). Des internautes qui expliquent le blocage ainsi : « Le gouvernement belge nous a défié, qu’il assume ses erreurs! Nous serons toujours là pour défendre le peuple ! ».

La e.manif a consisté en un blocage sous la forme d’un DDoS, empêchant les internautes de se rendre sur le site, et en interne, de recevoir et envoyer courriels et messages sur le blog ministériel.

Les premiers Anonymous Belgium ont revendiqué l’attaque à l’encontre des sites Internet du Parlement bruxellois (parlbruparl.irisnet.be), du Sénat (senate.be) ou encore du Service Public Fédéral. Des Anonymous indiquants qu’ils avaient promis « au gouvernement voleur des attaques d’envergure, nous avons tenus promesse !« .

A noter que d’autres Anonymous Belgique (AnonBelgium) se sont désolidarisés de plusieurs attaques, dont celle de Economie.wallonie.be, comme ils l’ont expliqué sur un autre compte Twitter Anonymous Belgium !

Poster un commentaire