Le pirate un ransomware lanceurs d'alertes

750000 données volées à Los Angeles, le pirate a disparu

Un ressortissant nigérian a réussi à voler 750 000 données appartenant à des habitants du Comté de Los Angeles. Le pirate a disparu des radars des autorités.

Un ressortissant nigérian de 37 ans, Kelvin Onaghinor, a été accusé par les autorités américaines du piratage de courriers électroniques et de données sensibles appartenant au comté de Los Angeles. Bilan, le malveillant a pu mettre la main sur les informations personnelles de plus de 750.000 personnes.

Selon le bureau du shérif du comté de Los Angeles, l’accusé n’a pas été arrêté, et les fonctionnaires ne sont pas en mesure de tracer son emplacement actuel. Il y a de forte chance que le voleur soit loin de la juridiction de cet état et des États-Unis d’Amérique.

Le pirate semble, toujours selon les autorités locales, avoir mis la main sur plus de 500 000 dollars. Pour réussir son tour de passe-passe, Onaghinor a envoyé, en mai 2016, un courriel piégé. Un phishing réceptionné par les employés de 15 départements du comté de Los Angeles. S’il est reconnu coupable, Onaghinor est passible d’une peine maximale de 13 ans d’emprisonnement.

Poster un commentaire