Le piratage informatique : enjeu géostratégique

Intéressante crispation économique et géopolitique entre la Chine et le Canada à grand coups d’arrestations de présumés pirates informatiques.

Deux ressortissants Canadiens viennent d’être arrêtés en Chine, accusés de piratage informatique et d’espionnage. Une arrestation… une semaine après que le Canada a accusé la Chine de piratage et espionnage du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), le CNRS de nos cousins du grand nord. Une bataille par media interposés entre les deux pays. DataSecurityBreach.fr rappelait, début juillet, l’arrestation par la police canadienne d’un présumé piraté informatique Chinois. Ce dernier est accusé par les services secrets américains d’avoir visité, sans autorisation, les systèmes informatiques de Boeing. Un présumé pirate, patron d’une entreprise canadienne dédiée à l’aéronautique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire