Le coffre-fort de votre hôtel est-il de confiance ?

Comme l’explique Data Security Breach, en vacances, il faut redoubler de vigilance avec l’informatique que l’on a décidé d’embarquer avec soit. Prudence à votre coffre-fort d’hôtel, il est peut-être faillible confirme G Data.

Les experts de l’éditeur allemand de solutions de sécurité informatique viennent de démontrer que les coffres-forts de certains hôtels sont aussi sécurisés qu’une porte mal fermée. Plusieurs attaques possibles. D’abord via le code « Usine » du coffre-fort. Il suffit d’une connexion Internet, de la marque du coffre, pour retrouver sur le oueb le mode d’emploi et le fameux code usine qui permet de passer outre le mot de passe que vous avez pu rentrer pour sécuriser vos papiers, argent… Ce « code maître » est très souvent, double diése ##. Si vous découvrez que votre coffre s’ouvre via cette manipulation, un conseil, demandez à être reçu par la direction.

Crochetage à la mode Lupin

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le crochetage de la serrure de secours est aussi possible. Dans le coffre testé par G Data, la clé de « secours », comporte 4 pans. Sauf qu’il a été découvert qu’un seul de ces pans était vraiment utiliser par la clé et la serrure ! Dernière attaque possible pour ouvrir la porte d’acier, le court-circuit sur les soudures du connecteur du coffre. Cela provoque un mal de crâne au coffre qui pense être ouvert, alors qu’il est fermé. Il suffit de lui fournir un code aléatoire pour que ce dernier pense fermer son verrou… alors qu’il est en train de l’ouvrir.

« Autant dire que le niveau de sécurité du coffre étudié est faible. Il est possible de l’ouvrir de différentes façons sans grande technicité, indique G Data. Si tous les coffres forts ne proposent pas un niveau de sécurité aussi faible, il convient toutefois d’être prudent avant de stocker ses affaires sensibles dans le coffre d’un hôtel. »

Ayez toujours à l’esprit qu’un code maître est généralement disponible et qu’il peut ne jamais avoir été modifié par l’hôtel. « Autre point important, termine G Data. Même si l’utilisation de sa carte bancaire peut paraitre une bonne idée elle est fortement déconseillée. ll est impossible de détecter un coffre modifié pour voler les données stockées sur la carte sans le démonter.« 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire