rétro 2016 transports ferroviaires

Interpellation de trois internautes dans l’affaire de Think Geek

Avril 2015, le site Think Geek fermait ses portes. Les ayants droits avaient réussi à faire bloquer les dons envoyés par les internautes aux administrateurs de ce site dédié aux téléchargements illicites. Un an plus tard, interpellation de trois internautes français.

Il y a un an, quasiment jour pour jour, le site Internet Think Geek était fermé par ses administrateurs. Arrestation ? Piratage ? Non ! Les ayants droits avaient réussi à faire bloquer les dons perçus. De l’argent envoyé par les utilisateurs [ils étaient plus de 20.000 avant la fermeture] de cet espace dédié à la contrefaçon de films, musique, séries TV… par le biais de liens torrents. « Nous négocions depuis plusieurs semaines pour récupérer vos dons auprès de l’organisme qui nous permettait de les recevoir, mais sans succès. indiquait à l’époque les organisateurs de ce site web. Il semblerait (comme il est de coutume dans le merveilleux monde du p2p) que nous ayons été dénoncés. Nous nous retrouvons donc sans aucune trésorerie pour honorer les factures du mois de mars et celles à venir« .

Je viens d’apprendre de sources proches du dossier, et par un écho reçu sur Twitter, que les gendarmes étaient toujours sur l’affaire. Trois personnes ont été arrêtées. Deux lundi et une troisième, ce mercredi, du côté de Clermont-Ferrand. A suivre !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire