informations personnelles

Fuite d’informations personnelles pour l’Institut National Supérieur des Technologies Avancées

Depuis plusieurs semaines des informations personnelles et sensibles appartenant à des élèves de l’Institut National Supérieur des Technologies Avancées fuitent sur le web. Ni l’école, ni la CNIL ont pour le moment fermé le robinet.

Tout a débuté voilà plusieurs semaines. Un élève de l’Institut National Supérieur des Technologies Avancées informait ZATAZ d’une fuite de données visant son école. Mon lanceur d’alerte m’indiquait alors avoir tenté de contacter la direction de l’établissement avec un résultat plus que bancal. Seule la moitié des informations personnelles et sensibles ont disparu du web. Cette fuite, selon les constatations du Protocole d’Alerte ZATAZ, [Alerte 061120182211 & 111120182211] a débuté en septembre 2018. A ce jour elle n’est toujours pas corrigée.

Des milliers de données accessibles

Cette fuite impacte des milliers d’informations personnelles. Ces informations personnelles tombent sous le coup du Règlement Général de Protection des Données [RGPD]. Des centaines de pages accessibles sans aucune restriction (identifiant, mot de passe …). Des pages comportant : identité, adresse IP, adresse postale, filière, date de naissance, ancien établissement, date de naissance, téléphone, mail et curriculum vitae. L’école alertée le 6 et 10 novembre. La CNIL, le 12 novembre 2018.

Le Service Veille de ZATAZ vous propose de protéger les données de votre choix et de mettre sous surveillance adresse électronique, ... A la moindre détection de fuite (dans le black market, …) vous êtes avertis. Vous pouvez ainsi agir en conséquence, vite et bien.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire