Hidden Cobra

Hidden Cobra, un malveillant made un Corée du Nord

Le FBI et le DHS viennent de publier un document concernant Hidden Cobra. Un logiciel d’espionnage qui serait la création de pirates informatiques officiant pour la Corée du Nord.

Le site Data Security Breach revient sur une alerte lancée par le Department of Homeland Security (DHS) et le Fédéral Bureau d’enquête (FBI). Les aigles de l’Oncle Sam ont découvert des variantes de malwares qui seraient utilisés par la Corée du Nord. Un cheval de Troie utilisé dans des actes de piratages informatiques connus sous le nom de HARD RAI.

Premièrement, comme l’explique DataSecurityBreach.fr, les utilisateurs ou les administrateurs doivent signaler toutes les activités associées à ce logiciel malveillant. Dans le rapport diffusé par les autorités américaines, une analyse de trois fichiers exécutables malveillants.

Deuxièmement, dans ce document, démonstration de deux fichiers sous formes d’exécutables Windows 32 bits. Le troisième fichier est un exécutable au format (ELF) conçu pour investir les plates-formes sous Android.

Enfin, en janvier 2018, une cyberattaque imputée à la Corée du Nord se retrouve dans des transports publics de l’Ontario, MetroLinx. L’entreprise indique être la cible d’un piratage informatique signé par la Corée de Kim Jong-un.

En conclusion, l’infiltration oblige le métro local de couper certaines machines.

Poster un commentaire