fuite de données Jaguar Land Rover vos données personnelles

Fuite de données via une usine de Jaguar Land Rover

Une violation de données vient de toucher les employés d’une usine de Jaguar Land Rover. La fuite a permis de mettre la main sur les informations personnelles de centaines d’employés. Dans les données, des informations sur leur carrière et au milieu des licenciements massifs.

Les employés de l’usine Jaguar Land Rover West Midlands (Royaume-Unis) sont confrontés, depuis quelques heures, à une fuite de données qui révélaient des informations sur leur vie professionnelle. Les documents en question contenaient les coordonnées de 647 employés de l’entreprise de voitures de luxe. Les fichiers, obtenus par HuffPost UK, contiennent les noms, les numéros de paie, les dossiers disciplinaires et même le nombre de jours de maladie pris par les personnels.

Une autre liste affiche les travailleurs blessés ou handicapés. L’organisme de surveillance des données britanniques, la CNIL locale, a annoncé qu’elle lançait une enquête sur cette « violation de données« .

Un fichier, « release list », montre des centaines d’employés soulignés en rouges. Il semble suggérer une mise au chômage rapide. La marque de voiture de luxe a annoncé des licenciements dans ses rangs, en avril 2018.

Poster un commentaire