1. Ludovic CHEVRAUX Reply

    « Impossible de savoir si des malveillants ont pu avoir accès à cette fuite. »
    L’analyse des logs de n’importe quel serveur web devrait le permettre. Et dans ce cas tel qu’il est présenté, ça semble assez trivial.

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Je parlais de mon point de vue, après recherches et analyses extérieures. Le contrôle des logs de l’entreprise donneront plus de réponse.

  2. Dom Reply

    intéressant de trouver ce post, alors qu’une nouvelle fuite a été détectée tout juste un an après… pas très sérieux tout ça, mr Super U

Laisser un commentaire

*