Faux journal pour vrai espion

L’affaire a été révélée voilà quelques semaines. Elle mérite que l’on s’y pencher aujourd’hui.

L’Express indiquait l’enquête d’une société américaine, du nom d’iSight Partners. Cette dernière aurait découvert que derrière le website NewsOnAir.org (utilisation et détournement du nom d’un journal indien, newsorair.com) se cachait en fait des espions iraniens. Le faux journal aurait permis de piéger pas moins de 2.000 personnalités politiques et militaires américains (et très certainement des alliés de l’Oncle Sam, ndlr). Selon le rapport d’iSight, pendant trois ans, les faux journalistes ont contacté des cibles qu’ils auraient piratés en mettant la main sur les identifiants de connexion de leurs comptes Facebook, Twitter, … Des militaires israéliens auraient été aussi ciblés. « L’absence de sophistication était compensée par la créativité et la patience » indique iSight. Si cette histoire est vraie, cela laisse pantois sur les « cibles » et leur hygiène numérique … ou alors l’Oncle Sam nous raconte n’importe quoi. Le site de référence Archive.org ne trouve aucune trace de Newsonair.org avant janvier 2014. Etonnant pour un site web présent sur la toile depuis, selon iSight, 2011. Plus étonnant encore, la capture écran d’Archive.org du 10 janvier 2014… affiche des news de février 2014.

Poster un commentaire