fausse assistance technique

Fausse assistance technique : 3 hommes arrêtés dans le Rhône

Trois Français arrêtés dans le Rhône. Ils ont arnaqué plus de 8 000 personnes via une fausse assistance technique. L’arnaque continue.

Trois hommes de 30 à 54 ans viennent d’être appréhendé par la Gendarmerie Nationale. Ils s’étaient spécialisés dans les fausses assistances techniques. Comme l’explique France Inter, les Gendarmes du C3N, le centre de lutte contre les criminalités numériques, ont mis la main sur des profils étonnants : 3 chefs d’entreprises. L’un d’eux est même millionnaires. À l’issue de leur garde à vue, ils ont été présentés jeudi 31 janvier 2019 à un juge d’instruction. Une mise en examen pour « escroquerie et blanchiment en bande organisée » et « introduction frauduleuse de données dans un système de traitement automatisé de données ».

Deux des trois hommes sont en détention provisoire.

Le troisième est sous contrôle judiciaire. Selon les autorités, plus de 8 000 personnes se sont fait piéger par de fausses alertes de sécurité apparues dans leur écran lors de la visite de sites web.

Mission de cette fausse alerte, inciter les internautes à appeler un numéro de téléphone.

Fausse assistance technique

Comme je vous le fais écouter ici, la fausse assistance technique tente de rentrer dans l’ordinateur des internautes. Une infiltration fine, c’est l’appelant qui donne l’autorisation. L’enregistrement que je vous propose a été réalisé ce 31 janvier, via une numéro de téléphone et une fausse alerte apparue dans deux importants journaux Français et une boutique nationale dédiée à la vente de biens culturels.

Selon la Gendarmerie Nationale, les escrocs présumés auraient détourné 2 millions d’euros. « Ma belle maman a téléphoné… explique un internaute à ZATAZ. Elle a payé 99.99€ pour le dépannage immédiat et une souscription d’un abonnement a 14.99€ par mois« . Heureusement, cette dame a pu faire opposition auprès de sa banque. Il aura fallu changer l’ensemble de ses mots de passe, analyser l’ordinateur. « Ils avaient installé un malware » termine notre témoin.

Vaste assaut de Microsoft contre les fausses assistances

Comme ZATAZ vous le révélait début décembre 2018, Microsoft a lancé un vaste assaut à l’encontre de ces fausses assistances. En décembre, les autorités signées une troisième opération de grande envergure en Inde. Tout a débuté en octobre 2018, les autorités arrêtaient 24 personnes lors de 10 raids différents à l’encontre de faux centres techniques.

Poster un commentaire