Fakes Ads

Fake news publicitaires… il n’y a pas que Facebook, Twitter et Google

Alors que les médias se sont tournés sur l’affaire des fakes news diffusées par Facebook, Twitter et Google durant les présidentielles américaines, c’est oublier certaines régies publicitaires, de véritables nids à Fakes Ads.

Je vous alerte souvent sur des cas de fakes ads, via Twitter, Facebook, … Des publicités malveillantes mises en ligne, dans certains cas, après le piratage d’un compte officiel appartenant à une entreprise piégée par un phishing [lire].

Certaines de ses annonces “fakes” sont diffusées par des régies publicitaires ayant pignon sur web. Des annonces affichant des vedettes de la télévision, du cinéma. Finalité de ses annonces, pour les plus “sympas”, provoquer de la page vue pour engranger des revenus publicitaires. Dernier cas en date, un site qui vous propose de découvrir le bateau de luxe de Cyril Hanouna, un animateur de télévision.

Pour les moins “sympas”, vous vendre des produits qui sont censés vous permettre de perdre du poids. Dernier cas en date repéré par ZATAZ, des usurpations d’identités visant Le Figaro, Télé 7 Jours et Sophie Davant, une animatrice de la chaîne publique, France 2.

Des annonces diffusées par la régie RevContent. Une entreprise qui annonce la diffusion de 250 milliards de publicités par mois ! Sa mission, faire de la recommandation de contenu ! Un concurrent de Taboola, Outbrain ou encore Ligatus.

A première vue, RevContent ne contrôle pas les contenus diffusés.

Aux USA, il y a quelques mois, un partenaire de RevConent, Clickbooth, avait dû payer près de 2 millions de dollars à la FTC (Federal Trade Commission) pour avoir diffuser des publicités ayant berné de nombreux internautes. L’autorité de la concurrence américaine avait voulu remettre au pas tout ce petit monde. Raté !

Qui derrière ces “pubs” ?

Dans la “publicité” utilisant l’image de Sophie Davant, une image m’a permis de remonter aux différents sites exploités par “l’arnaqueur”. Et cela en quelques secondes.

Toujours le même instigateur. Il se fait passer pour CNN ; pour une boutique qui permet de blanchir les dents ; pour un fournisseur d’une application qui permet de gagner au casino…

  1. MAINGOT Reply

    Pourquoi doit-on donner son mot de passe mail pour s’inscrire sur un site de vente ? Je comprends pour donner mon mail pour communiquer mais le mot de passe je vois pas.
    Merci pour votre site très interéssant

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire