Nouvelle faille corrigée pour TV5 Monde

Une vulnérabilité découverte sur le site de TV5 Monde corrigée avec l’aide d’un cyber citoyen et le protocole d’alerte de ZATAZ.

En avril dernier, panique dans les média français. Des pirates informatiques se sont invités dans un serveur de TV5 Monde. L’entité télévisuelle sera obligée de couper son site Internet et son antenne, le temps de comprendre l’action du pirate et d’en connaitre sa direction. Des ingénieurs de l’ANSSI se sont penchés sur cette attaque. Depuis, plus vraiment d’informations sur cette infiltration qui avait fait lever des politiques aux aurores.

L’Express, au mois de juin, indiquait, selon l’ANSSI et l’éditeur Trend Micro, que cette attaque aurait pu provenir d’un pays de l’EST. Une adresse, en Russie, étant montrée du doigt. A noter que la rédaction de ZATAZ se demandait, en août, si le pirate Bulgare du groupe MECA, arrêté le 13 juillet, n’était pas le CyberCaliphate caché derrière l’attaque de TV5 Monde. Bref, nous aurions pu penser que le site Internet de TV5 Monde avait été retourné dans tous les sens afin d’y trouver la moindre porte d’entrée. A première vue, il en restait.

Un internaute, GZH, nous a fait part, via le protocole d’alerte de ZATAZ, de la présence d’une faille de type injection SQL à partir d’un espace officiel du site de TV5 Monde. L’ANSSI a été alertée dans la foulée. Quelques heures plus tard, la possibilité malveillante était corrigée.

Pour rappel, une injection SQL permet d’accéder à la base de données attenante à l’espace faillible. Autant dire que si elle contient identités, logins, mots de passe, adresses, le pirate peut y avoir accès. Une faille très courante, l’OWASP indique qu’elle serait la seconde faille la plus courue dans les applications web. Dernier cas en date « violent », l’affaire du site de rencontres Ashley Madison.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire