facebook chantage affectif BlackEnergy

Vous êtes morts… c’est Facebook qui le dit

Belle ambiance, ce 11 novembre, sur Facebook. Plus de 2 millions de personnes découvrent qu’elles sont mortes selon les dires du portail communautaire.

L’usine à gaz qu’est devenue le site Facebook ne laisse rien de bon à présager. Avec les centaines de possibilités offertes par cet espace web mondial, le code informatique du portail communautaire est propice aux bugs de tous poils.

Dernier cas en date, l’annonce du décès de 2 millions de personnes. Même le patron de FB, Mark Zuckerberg a été annoncé comme mort ! « Nous espérons que ceux qui aiment Mark trouveront du réconfort en voyant ce que d’autres diffusent » affichait alors le portail.

Une jolie boulette en forme de petite fleur et du message « en souvenir de« .

Facebook a rapidement diffusé un faire-part d’excuse : « C’est une terrible erreur que nous avons désormais résolue » a confirmé Facebook à l’AFP.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire