Espionnage des caméras de vidéo surveillance via une application chinoise

Vous avez acheté une caméra de vidéosurveillance par Internet ? Avez-vous pensé à sa configuration optimale ? Un pirate diffuse une méthode pour accéder et espionner via un logiciel de la marque chinoise ZDT.

Les experts du sujet ne cessent de le répéter : les objets connectés sont un véritable danger pour la vie privée si on n’y prend pas garde. Le dernier cas en date repéré par ZATAZ est la diffusion, par un pirate informatique, d’une méthode pour cyber espionner les appareils de vidéo surveillance de la marque chinoise Zhejiang DAHUA Technology Co (ZDT).

Cette société, basé à Hangzhou, est spécialisée dans les objets connectés. Elle propose d’ailleurs une caméra thermique capable de détecter une personne « malade » ; ou encore des serrures de portes physiques connectées.

Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, un pirate explique dans un forum « underground », comment accéder aux caméras qui n’auraient pas été configurées correctement.

Via l’application mobile de l’entreprise chinoise, le malveillant propose un « mode d’emploi » pour regarder les images diffusées, en direct, à l’insu des propriétaires et des personnes filmées. Dans sa liste : des particuliers, des salles de bains (sic!), des commerces (caisses, cabines d’essayages – sic!) et des entreprises (bureaux, salle de repos, …).

Se sécuriser pour ne pas être « maté » !

Sans une hygiène numérique de base, cela devient un jeu d’enfant pour un cyber espion. Surtout si ce dernier souhaite, au « mieux », surveiller des employés, des locaux (entrepôts, …) ou pire, regarder les dames se déshabiller dans les toilettes, dans une cabine d’essayage d’un magasin, ou des familles évoluer dans leur appartement.

Bref, il est indispensable de configurer vos matériels. Changer les mots de passe, et dans la mesure du possible, modifier le port de connexion par défaut. LISEZ les modes d’emploi !

Si vous avez du matériel de cette société, vérifiez à modifier les identifiants de connexion (admin ou encore 666666).

Ce n’est malheureusement pas la première fois, ni la dernière, que des pirates s’amusent et diffusent ce genre de méthode d’accès. En 2013, je vous parlais d’un site qui s’était spécialisé dans le référencement de caméras de vidéosurveillance non sécurisées. Je vous parlais aussi d’internautes qui alertent les propriétaires en affichant, dans les images diffusées, que leur caméra n’est pas sécurisée.

Ce qui me choque le plus dans cette histoire: le fait de savoir que des caméras de vidéosurveillance ont été installées dans des salles de bain ou encore des cabines d’essayages de boutiques ! D’un côté, des pirates … de l’autres des voyeurs ! Sale ambiance !

Le Service Veille ZATAZ est capable de détecter la fuite potentielle de votre flux vidéo via votre caméra de vidéosurveillance, et savoir si des pirates partagent l’information.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire