Coupe du monde de football féminin : fuite de données en mode confettis

Des données médicales ont été retrouvées dans les confettis utilisés pour fêter les championnes américaines, victorieuses de la coupe du monde football féminin 2015.

Imaginez ! Vous êtes gentiment en train d’acclamer vos sportifs préférés, quand soudain vous tombe dessus des tonnes de confettis. En regardant de près les petits bouts de papier vous découvrez qu’il s’agit de dossiers médicaux. C’est ce qui vient d’arriver aux USA, lors de l’accueil des footballeuses américaines après leur victoire à la coupe du monde de football.

Dans les « confettis », des ordonnances avec les noms des patients, l’adresse du bureau de médecin. Pendant que Carli Lloyd, la capitaine, et sa bande chantaient avec Taylor Swift, les données brouillées étaient envoyées dans le ciel et sur le public. Des économies de bout de ficelle pour les radins du sport professionnel qui n’hésitent pas à utiliser des documents improbables pour leurs parades. Et ce n’est pas une première.

En 2009, les Yankees sont honorés dans le Canyon of Heroes. Les confettis cachent des données privées et sensibles comme des numéros de sécurité sociale. Même sanction en 2012, avec un défilé des Giants, lors du Super Bowl. Même fuite de données volante lors de la fête de Thanksgiving du magasin Macy. Les confettis cachaient des documents et des rapports du département de la police de New-York.

Poster un commentaire