Code malveillant pour plusieurs hôtel Trump

Un piratage massif de données bancaires a été détecté dans plusieurs hôtels du groupe appartenant au milliardaire Trump. La société du politicien, il se présente aux présidentielles américaines, confirme.

Le site DataSecurityBreach.fr en parlait cet été, des traces du piratage d’au moins un hôtel TRUMP avait été détecté. Un courriel communiqué par la direction des hôtels du groupe Trump au Département de la Justice de l’Etat de Californie (DoJC) confirme le piratage d’au moins sept hôtels du groupe Trump. Un code malveillant a été découvert. Le courrier n’indique pas le nombre de clients ayant pu être impactés. “Le THC [le groupe Trump] a supprimé le malware [un processus] de reconfiguration des divers composants de nos réseaux et des moyens de paiement sont en cours” indique le courrier.

Trump

Les hôtels américains Trump impactés sont ceux de New-York, Waikiki, Las Vegas, Toronto, Chicago. Pendant ce temps, le chercheur Brian Krebs indique que des hôtels Hilton semblent, eux aussi, impactés par ce même type d’attaque. ZATAZ vous révélait, le même cas, dans un luxueux et important hôtel Tunisien avec accès aux données sensibles des clients et du groupe hôtelier impacté.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire