Blocage de site Internet

L’Assemblée Nationale a modifié les modalités de blocage de site Internet. Aujourd’hui, les sites faisant l’apologie du terrorisme seront bloqués sur le territoire Français sans délai.

Numerama a indiqué, voilà quelques jours, les modifications effectuées dans la loi sur l’état d’urgence. On y apprend que dorénavant le gouvernement peut lancer le blocage de sites internet faisant l’apologie du terrorisme sans aucun contrôle judiciaire, et sans aucun délai. Les fournisseurs alertés doivent mettre en place le fameux blocage lancé en novembre 2014, par la loi anti-terrorisme.

Pour rappel, comme je vous l’indiquais lors des attentats tragiques de Paris, cette loi anti-terrorisme avait été votée, 1 an, jour pour jour, avant les crimes perpétrés par les hommes de mains des mafieux de Daesh.

Le nouveau texte indique que « le ministre de l’intérieur peut prendre toute mesure pour assurer l’interruption de tout service de communication au public en ligne provoquant à la commission d’actes de terrorisme ou en faisant l’apologie« . Depuis janvier 2015, 87 sites ont été bloqués rappel Numerama.

Poster un commentaire