Attaque informatique de masse contre Israël

Plus de 900 sites piratés par le groupe d’hacktivistes AnonGhost lors d’une opération baptisée  #OpSaveAlaqsa.

La guerre numérique n’est pas un fantasme. Depuis bien longtemps déjà, des groupes de pirates se battent à grand coups de sites piratés, de DDoS (blocage de serveur, NDLR zataz.com). La plus médiatique de ces « batailles », celle ayant confronté la Russie à l’Estonie. Les structures Estonienne ne résisteront pas à une attaque de Dénis Distribués de Services (DDoS), nous sommes alors en 2007. En 2008, c’est la Géorgie qui va gouter aux attaques de nationalistes « présumés » russes.

Opanoghost

Il y a quelques jours, une attaque de masse visant pas moins de 970 sites Internet israéliens a été lancée dans une opération menée par un groupe d’hacktivistes du nom d’AnonGhost. Plusieurs groupes de pirates se sont unis dans cette opération qui a eu pour mission de dénoncer les actes de violence autour de la mosquée d’Al-Aqsa.

Poster un commentaire