Apple précise à la justice US que les iPhones ne peuvent être piratés

Un juge américain a demandé aux avocats d’Apple si les données contenues dans un iPhone pouvaient être extrait facilement. La grosse pomme dit que son système est inviolable.

Un juge du tribunal de Brooklyn a demandé à Apple quelles étaient les possibilités d’accéder aux données sauvegardées dans un téléphone de la firme, chiffrés et protégés par un mot de passe. Réponse de la grosse pomme, depuis iOS 8, il est impossible, même pour Apple, de récupérer les données. L’entreprise explique qu’elle peut, cependant, aider les forces de l’ordre pour les anciennes versions de ses OS.

Le Département de la Justice des États-Unis souhaite forcer Apple à aider les autorités qui souhaitent accéder au contenu d’un iPhone, saisis lors d’une l’enquête. Dans les documents judiciaires, Apple a déclaré que pour 90% de ses appareils exécutant iOS 8 (ou supérieur), la demande du ministère de la Justice « serait impossible à réaliser » depuis le renforcent du chiffrement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire