Des Anonymous se sont attaqués une attaque informatique

55 millions de Philippins dans les mains de pirates informatiques

Pirates informatiques – Après les 49 millions d’électeurs Turcs piratés, information que je vous révélais en avant première, voici venir 55 millions de données de ressortissants des Philippines.

Le 27 mars dernier, la Commission des élections (COMELEC) des Philippines, a annoncé une infiltration dans ses serveurs. Bilan, chaque électeur Philippins inscrit est maintenant dans les mains d’un pirate informatique après une violation massive de données.

Si la COMELEC a tenté de minimiser l’impact de la fuite, Trend Micro et votre serviteur peuvent vous confirmer un grand nombre d’informations personnelles sensibles (PII) dans la nature 2.0. Dans les données volées, les informations des passeports et des empreintes digitales de Philippins vivant à l’étranger.

Les pirates informatiques, ils ont signé leur acte sous le pseudonyme de « Anonymous Philippines » ont d’abord modifié la page index du site Internet de la COMELEC : comelec.gov.ph. Un second groupe a diffusé plusieurs liens permettant de télécharger les données volées. Je peux confirmer que les pirates sont passés par une faille [corrigée] trouvée via le lien « VoterRegistration » sur le site officiel de la COMELEC.

Les mêmes Anonymous en ont profité pour modifier le site officiel de la Présidence. « Comelec, il est de votre mandat de protéger l’intégrité de nos votes. Les gens veulent une élection honnête. Nous exigeons des résultats légitimes des élections. » souligne les pirates. Autant dire que cet incident fait quelques vagues dans le pays, les prochaines élections se dérouleront le 9 mai prochain.

Poster un commentaire