reconnaissance faciale Facebook fake un faux lien vers Facebook contrôle de comptes possible

29 000 données d’employés Facebook volées

Disposer d’informations sensibles et privées sur un disque dur non chiffré est un risque à ne plus prendre. C’est du moins ce que doit penser le propriétaire de disques durs volés contenant les informations personnelles et privées de 29 000 employés Facebook.

Facebook a perdu une copie des données personnelles appartenant à 29 000 de ses employés après que des disques durs contenant des informations de paie non chiffrées ont été volées dans la voiture d’un employé.

Le réseau social a déclaré être en train d’informer les salariés impactés par ce vol. « Nous n’avons vu aucune preuve d’utilisation de ces informations, indique le service communication de Facebook. Nous pensons qu’il s’agit d’un vol de matériel plutôt que d’une tentative de vol d’informations sur les employés« .

Les informations concernent les employés américains.

La disparition des disques durs a été détectée le 20 novembre 2019. L’employé les avait pris avec lui, alors que cela semble être interdit, trois jours auparavant. Le 29 novembre, une enquête était lancée. Facebook a commencé à alerter les employés concernés le vendredi 13 décembre.

Le voleur a en sa possession les noms des employés, les numéros de compte bancaire et les numéros « partiels » de sécurité sociale. Les disques durs comprenaient également des informations sur la rémunération, notamment les salaires et les primes.

Facebook a offert une assurance aux salariés afin d’agir en cas d’utilisation frauduleuse de leurs données.

Le fautif, un employé du service de paie. Il a été sanctionné. Faut-il comprendre « viré » ?

La question est de savoir pourquoi cette personne se baladait avec des supports de sauvegarde qui ne lui appartenaient pas !!?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Poster un commentaire