cyberboutique

Phishing massif aux couleurs de la cyberboutique Amazon France

Plusieurs millions de mails aux couleurs d’Amazon France viennent de finir dans les boites mails d’utilisateur de la cyberboutique. Prudence à cet achat que vous n’avez pas effectué.

Les cyberattaques de type phishing, il en pleut des dizaines par jour. J’ai souhaité revenir sur celle du moment, elle est aux couleurs de la cyberboutique Amazon France. D’abord, les mails exploités proviennent d’une des bases de données que je vous indiquais avoir repéré dans un espace de stockage pirate, il y a quelques semaines. Dans cette BDD, deux mails honey pots (pot de miel, contenu ayant pour mission de piéger quelqu’un) ZATAZ ! Ensuite, intéressante attaque par le contenu du courriel usurpateur.

https://twitter.com/Damien_Bancal/status/903991901300326401

La missive se fait passer pour Amazon France sous l’adresse mail « [email protected]« . Elle explique que vous avez acheté un produit dans la nuit : « Nous vous remercions de votre commande. Nous vous tiendrons informés par e-mail lorsque les articles de votre commande auront été expédiés. » autant dire que les lecteurs de zataz ont été nombreux à m’indiquer avoir reçu la lettre électronique et n’avoir rien acheté.

Sur les 12 lecteurs, 8 avaient cliqué sur le lien proposé dans le courriel. 4 ont rentré login et mot de passe. 1 a rentré un faux identifiant. « J’avoue que jusqu’au bout j’y ai cru, souligne un témoin. Le courrier est très bien fait« .

Effectivement, le pirate n’a pas orchestré une attaque sans réflexion. Le message, efficace. Le mail de la victime apparaît dans ce dernier. Le lien usurpateur, https://www.amazon.fr.cmd7521963.info affiche un fier HTTPS. S voulant dire que la connexion est sécurisée. Le « S » a rassuré les 8 lecteurs qui ont cliqué sur le lien. Plus rassurant encore pour les lecteurs. La page usurpatrice affiche leur mail dans l’espace « identifier-vous« .

Bref, un piège qui pourrait maltraiter plus d’un internaute.

Pour contrer ce genre de chose, passez votre souris sur le lien proposé dans le mail. Ne cliquez pas sur ce lien, regardez juste l’information qui va s’afficher, en bas à gauche de votre outil web. Si ce n’est pas la même url, poubelle.

Ensuite, en cas de doute, préférez taper l’adresse de la cyberboutique dans votre navigateur.

Si votre adresse mail apparaît dans ce genre d’attaque, dites vous qu’elle est définitivement perdue. Elle sera exploitée par les pirates. Autant en changer !

Pour finir, n’oubliez pas qu’Amazon propose la double authentification. Dans le cas d’une interception malveillante de votre mot de passe, sans le second code proposé par la double authentification, le pirate ne pourra pas accéder à votre compte client.

  1. SebC Reply

    Sans compter que nombre d’internaute enregistrent leur CB sur amazon…
    Maintenant, si on est vigilant, l’adresse mail ne se change pas facilement, et on reçoit un mail d’amazon a chaque commande, commande qu’on peut annuler (sauf peut-etre pour les produit dématérialisé, mais ceux-ci arrive dans notre boite mail également.
    Reste le problème des utilisateurs qui mettent le même mot de passe partout…

Poster un commentaire