pris en otage Ransomware jeu vidéo

Le boulet de la semaine diffuse par erreur un ransomware

Un étudiant diffuse par erreur un ransomware. Pour déchiffrer les fichiers pris en otage, il faut faire 200 millions de points dans l’un des shoot’n up les plus hard du monde, Touhou 12.

Imaginez avoir un pote comme ce jeune coréen. L’étudiant en informatique, nom de code 0x00000FF, a diffusé sur GitHub un ransomware de son cru qu’il a baptisé rensenware. L’idée, faire une blague à des amis.

Amateur de jeu vidéo, il a trouvé drôle d’imposer à ses copains de jouer à un shoot’n up particulièrement hard : Touhou 12. Pour ce faire, son ransomware a chiffré les fichiers des machines infectées. Les camarades de l’étudiant devaient faire 200 millions de points dans TH12 – Undefined Fantastic Object, en mode extra difficile, le Lunatique. Bref, injouable !

Seulement, l’étudiant s’est endormi après avoir diffusé sa blague. Des dizaines de personnes, qui n’étaient pas amies, ont été infectées, elles aussi. Quand il a découvert sa bourde, l’étudiant s’est excusé et a diffusé la clé de déchiffrement.

Pour finir, il a avoué avoir lui même infecté son ordinateur… par erreur !

  1. Pomme Reply

    J’aime l’idée, ça change des bitcoins

Poster un commentaire